D’une maison des années 70 à une habitation durable et design

Le quartier de Weert, aux Pays-Bas, abrite de très nombreuses maisons des années 70. L’une d’elles saute toutefois aux yeux. Avec son design moderne et épuré, elle semble avoir été déplacée au Prinsenhof depuis un tout autre quartier. Pourtant, il n’en est rien. L’architecte Geert-Jan Kwaspen s’est vu confier la mission de transformer l’ancienne habitation des années 70 en un bâtiment design conforme aux exigences de 2020 en matière de durabilité. Pour le parement du bien, ce dernier a utilisé des panneaux Rockpanel.

Maison rénovée ou nouveau bâtiment ?

Avec sa façade avant épurée recouverte de plâtre blanc et les panneaux gris modernes de Rockpanel, la maison a été dotée d’un cachet luxueux et contemporain. Mais pourquoi ne pas avoir simplement construit un nouveau bâtiment ? « Le client tenait absolument à savoir à l’avance à quoi allait ressembler son environnement », explique Kwaspen. « Où le supermarché et l’école se trouvaient, par exemple. Dans le cas d’un immeuble, ce sont des choses plus difficiles à évaluer. De plus, les occupants vivent à présent tout prêt du centre. »

Avant la rénovation:

Après la rénovation:

Une maison « emballée »

L’objectif principal de la rénovation ? Créer plus d’espace pour les occupants, mais surtout, rendre l’habitation plus durable, puisqu’elle était avant exclusivement chauffée à l’aide de radiateurs et n’était pas du tout isolée. Il y avait donc de nombreux travaux à réaliser afin que la maison soit conforme aux exigences de demain en matière de durabilité. L’intérieur ne devant être modifié que de manière limitée, Kwaspen a décidé de recouvrir littéralement la maison d’une couche supplémentaire. « Nous avons combiné l’esthétique au volet technique. Les conduites et les canalisations se trouvent à présent entre l’ancienne façade en pierre et la nouvelle façade, car il n’y avait plus de place pour elles à l’intérieur de la maison. »

Ventilation durable

Comme l’explique Kwaspen, une solution peu ordinaire a également été trouvée pour la ventilation : « Nous avons planté des champignons dans le jardin. Depuis cet endroit, l’air est acheminé à travers le sol sur 25 mètres. Il est donc préchauffé ou prérefroidi par la température du sol. C’est une solution très pratique. »

Le jeu de lignes crée un ensemble harmonieux

OAfin de libérer de l’espace pour une grande cuisine ouverte, l’ancienne terrasse couverte a été intégrée à la maison. Une nouvelle a été construite à l’arrière de l’habitation, créant ainsi une ligne qui parcourt l’ensemble du logement via la ligne du toit.

Les finitions épurées de la façade avant ont été réalisées au stuc, en harmonie avec le cachet du bâtiment. Kwaspen souhaitait prolonger les lignes modernes et minimalistes de la maison. C’est donc en toute logique qu’il a opté pour des produits Rockpanel pour le revêtement de la façade avant. Familier de la marque, il savait quelles étaient les possibilités qui s’offraient à lui. Kwaspen : « À mon sens, le principal avantage est que ces panneaux sont faciles à mettre en œuvre et qu’ils se collent sur la façade presque sans joints. La toiture a quant à elle été recouverte de tuiles plates en céramique qui, en termes de couleur, sont parfaitement en harmonie avec les panneaux Rockpanel. Vous avez vraiment l’impression que le toit de la terrasse couverte se prolonge jusqu’à la toiture et redescend en longeant la façade.

Un projet de rénovation réussi

La rénovation n’a pas été une mince affaire, mais Kwaspen y repense avec énormément de plaisir. Le projet a été bouclé en un an, de la demande de permis à la livraison. La collaboration flexible entre tous les acteurs n’y est pas pour rien. L’agent immobilier a participé à la réflexion, et l’expertise d’un conseiller en installation a été plus qu’utile afin de nous assurer que l’habitation réponde aux critères de référence de 2020. Le client et l’architecte ne sont pas les seuls à être satisfaits : la Welstandscommissie – l’autorité communale chargée de la délivrance des permis d’urbanisme – était elle aussi très enthousiaste. Kwaspen : « Grâce à toutes ces installations, le logement est devenu vraiment durable. L’autorité communale chargée de la délivrance des permis d’urbanisme est très optimiste : il y a de nombreuses manières d’améliorer à tous niveaux ce genre de vielle habitation. Cette maison prouve que vous pouvez en faire de très beaux projets. »

rockpanel